Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mars: le mois de la déchéance et de la gloire en Centrafrique

centraf-infos.overblog.com/ En République Centrafricaine, c'est peut-être écrit quelque part que le mois de Mars avec son signe astrologique "Poisson" est le mois de la déchéance tout comme de la gloire.


Abstraction faite d'un passé encore récent, l'on peut sans risque de se tromper affirmer que les plus grands événements aussi bien malheureux qu'heureux dans cette partie de l'Afrique Centrale - ont tous eu lieu au mois de Mars. La preuve en image !


Le 15 mars 2003 déjà, François Bozizé alors chef d'une rébellion rentrait victorieusement dans la Capitale centrafricaine mettant ainsi fin au règne du président démocratiquement élu d'alors, Ange Félix Patassé.


Le 24 mars 2013, soit 10 ans après, la rébellion de la Seleka avec à sa tête Michel Am Non Droko Djotodia renversait l'ancien Chef rebelle François Bozizé et s'empare du pouvoir.
La crise est passée par là et après de multiples reports, des élections présidentielles organisées fin décembre et mi-février ont abouti à l'élection du président Faustin Archange Touadera qui prêtera serment ce 30 mars 2016.


Bien avant cette prestation de serment du nouveau Chef de l'Etat élu, les fauves de Bas-oubangui de football ont redonné le sourire aux plus de 4 millions de Centrafricains. Un match nul contre le Madagascar le 24 mars à Majunga à Madagascar et une victoire ce 28 mars sur le score de 2 buts à 1 dans la Capitale centrafricaine pour le bonheur et la réconciliation retrouvée. Salif Kéita, chrétien et Limane Moussa de confession musulmane ont ainsi offert à notre pays, les 2 buts en or qui placent la République Centrafricaine même provisoirement en tête de sa poule pour les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) Gabon 2017.


Au lendemain de cette victoire saluée du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest par ceux qui ont en partage ce vaste territoire de 623.000 Km2, la RCA commémore le 57ème anniversaire de la disparition du père fondateur de la République Centrafricaine - Barthélemy Boganda - décédé dit-on le 29 mars 1959.


Et pour cette année 2016, la pâques - l'une des plus importantes fête de l'eglise Catholique est célébrée au mois de mars. Et pour tout couronner, les centrafricaines et centrafricains sont appelés à élire pour le second tour des législatives, leurs élus du peuple.


Ceci pour autant dire que ce mois de mars - aussi chaud du point de vue climat en République Centrafricaine aura été ce mois où les filles et fils de la République Centrafricaine ont connu les plus grands moments de leur histoire. Et peut-être espérons-le - que ces différentes victoires du peuple au mois de mars annoncent des lendemains bien meilleurs pour la République. Simple vœu plus que partagé...

Mars: le mois de la déchéance et de la gloire en Centrafrique
Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0