Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présidentielle 2015 : Jour J-1 de la proclamation des résultats

kangbi-ndara.info/ Les résultats définitifs des élections groupées du 30 décembre 2015 seront proclamés ce 25 janvier par la Cour constitutionnelle de transition. Un verdict attendu par les centrafricains qui voudraient bien tourner la page de la transition.

Ils sont plus nombreux – les Centrafricains à appeler au calme et au respect du verdict des urnes qui sera proclamé par la cour constitutionnelle de transition.

« Que ce soit Dologuélé ou Touadera, ils sont tous des centrafricains et nous ne voulons pas que la proclamation des résultas par la Cour constitutionnelle puisse amener les troubles dans le pays », déclare Ornella, élève aen classe de Terminale B au Lycée Marie Jeanne Caron.

« Nous ne voulons que de la paix dans notre pays, notre avions trop souffert », renchérit Yannick, une centrafricaine interrogée par kangbi-ndara.info.

« Nous, jeunes centrafricains, nous devrons prendre conscience et penser à notre avenir. Ces hommes politiques qui nous ont toujours manipulé ne pensent qu'à leurs intérêts, leurs enfants sont tous à l'étranger. Nous ne devrons pas leur donner l'occasion de nous trainer dans la boue. Ils doivent respecter le verdict de la Cour constitutionnelle » , précise Junior, un taxi-moto rencontré à Fouh dans le 4ème arrondissement de Bangui.

« J'invite les centrafricains qui aspirent au vrai changement et à la paix, au calme. Je les invite à l'apaisement, au fair-play et au sens de la responsabilité. Qu'ils ne se laissent plus manipuler par ceux qui ne cherchent que les intérêts personnels et égoïstes », déclare Joseph Yakété, un des candidats malheureux à la Présidentielle du 30 décembre.

A l'endroit d'autres candidats malheureux, Joseph Yakété plaide pour qu'ils « acceptent le verdit des urnes et à avoir l'humilité de reconnaître qu'ils ont perdu pour ne pas mettre le pays en péril », tant explique-t-il « personne n'a intérêt qu'il y ait encore des problèmes ou troubles dans le pays ».

Prévu pour le 18 janvier, avant d'être reporté au 22 puis finlement au 25 janvier 2016, le délibéré de la Cour constitutionnelle ouvre la voie à la tenue du second tour des scrutins groupés censés mettre un terme à la transition. Selon les résultats provisoires rendus publics par l'Autorité nationale des élections (ANE), Anicet Georges Dologuélé, candidat de l'Union pour la Renaissance Centrafricaine (URCA), obtient 23,78% de suffrages. Il est secondé par Faustin Archange Touadéra crédité de 19,42%.

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :