Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une délégation de l'ANE interpellée à Bétou au Congo-Brazzaville

Une délégation de l'Autorité Nationale des Élections (ANE) composée de 5 membres partie de Bangui pour une opération d’enrôlement des réfugiés du Congo Brazzaville a été interpelée hier à la gendarmerie de Bétou, ville congolaise frontalière avec la RCA.

Selon les informations recueillies par RNL, l'arrestation des membres de la délégation a été ordonnée par le Préfet de la localité, ceci malgré la présentation de l'ensemble des documents nécessaires dont l'accord tripartite RCA-Congo-HCR. L'équipe risquait d'être mise en route ce dimanche pour retourner sur Bangui.

De sources dignes de foi, la mission a, dans un premier temps, été bien accueillie à son arrivée à Betou après un long voyage par la route. Après une séance de concertation avec les autorités locales dont le Maire et le Sous-préfet de Betou donnant leur feu-vert à la mission, les premières activités se sont bien déroulées le vendredi, 06 novembre 2015, première journée de travail pour l'équipe qui s'attelait à recenser un certain nombre de réfugiés centrafricains, présents dans cette localité.

Au second jour de ses activités ce samedi, 07 novembre 2015, le Préfet de Bétou va donc ordonner l'interruption des activités, l'arrestation et la détention de tous les membres de la délégation de l'ANE à la gendarmerie de la localité sans pour autant évoquer les raisons de sa décision. Une réaction des responsables de l'ANE, organe chargé de l'organisation des élections présidentielle et législatives en Centrafrique est attendue.

A noter que le représentant du HCR qui pilotait la mission, lui, n'a pas été arrêté mais a préféré par solidarité rester avec les autres membres de l'équipe.

source: www.radiondekeluka.org

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :