Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ouaka : La coordination des antibalaka réclame le départ de Ali Ndarassa

La coordination des Antibalaka de la Ouaka exige le départ sans condition du général rebelle Ali Ndarass de l'Unité du Peuple Centrafricain (UPC). Demande faite le 30 août 2015 dans un communiqué de presse.

« Au forum national, nous avons signé l'accord de cessation des hostilités et nous respectons ce document alors que du côté d'Ali Ndaras, l'accord est foulé au pied », peut-on lire dans le communiqué signé par Alix Marcelin Orogbo, secrétaire général porte parole de la coordination des antibalaka de la Ouaka. Contacté à cet effet, Alix Marcelin Orogbo précise par ailleurs que « les éléments de l'UPC ont violé l'accord de cessation des hostilités en s'infiltrant dans la zone sous notre contrôle. C'est un signe d'hostilité. Nous leur demandons de quitter sans condition les zones sous notre contrôle ».

Du côté de l’UPC de Ali Ndarasss, on s'interroge sur le bien fondé d'une telle demande : « En vertu de quoi les Antibalaka demandent notre départ de la Ouaka ? », se demande le capitaine Ahamat Ibrahim Nedjad, porte parole de l'UPC. Pour ce dernier qui assure ne pas être en possession d'un document demandant expressément à l'UPC de quitter la zone, « Ce ne sont pas les Antibalaka qui vont nous demander de quitter la ville de Bambari. Aujourd'hui, les Centrafricains reconnaissent le parcours criminel des Antibalaka et le mouvement du général Ali Ndarass est dans la région pour la protection de la population ».

Le 28 août 2015, au village Kouma situé à 10 Km de Dékoa trios compatriotes ont été tués par des ex-seleka de passage dans cette localité. Le lendemain – c'est-à-dire le 29 août à 17 km de Bambari, trois autres personnes ont été assassinées par des éléments assimilés aux Antibalaka de la région. Un regain de tension sécuritaire qui poussent les populations à fuir dans la brousse pour certains et à regagner les sites des personnes déplacées pour d'autres.

Tag(s) : #Sécurité

Partager cet article

Repost 0